Accueil | ma vie de maman

Confession avant après maman

17 mai 2017

Moi je vais vous dire il y a bien une vie avant d’être maman et puis nous en avons une autre après.

Voyons ça avec un peu d’humour.

Et faut bien se l’admettre cela a un peu, même beaucoup, voir carrément changé  😂😂😂

Et c’est partie pour la check-list ensemble :

Moi avant d’être maman j’avais un corps plutôt correct.

Mais après mes deux guerres vous savez celle de 2012 de 4kg150 et celle de 2015 sans péridurale bah ça laisse des traces.

 

Moi avant d’être maman j’étais une véritable marmotte. Les grasses mat’ c’était sacré.

Et bien, le après, bah comment dire en gros les grasses mat’ se finissent à 7h du mat’ grand max. ( j’avais pas prévu ça 😭😭 )

 

Avant d’être maman, je dansais en boite de nuit ( Hou la je suis vraiment vieille pour dire ça) , bref je sortais!!

Maintenant, faut pas se le cacher, tu hésites , voir tu déclines toute invitation car tu te dis que demain matin bah ton réveil c’est  les enfants ( qu’ils se réveillent toujours à la même heure voir plutôt ) et puis comme tu te seras pas démaquillée tu ressembleras à …non je le dirais pas ( tu ne seras pas fraîche comme la rosée du matin ) !!!

Tu te feras peur dans la glace mais aussi à tes enfants et tu auras très mal au crâne mais malheureusement tes enfants bah eux , ils continuent leur train train quotidien ( les jouets qui font du bruit).😣

 

Avant d’être maman, le linge on en parle?! une ou deux machine par semaine grand max.

Après, enfin maintenant entre les débordements de couches, les vomis, les tâches que t’arrives pas à enlever. Bah tu t’en sors pas.

 

Avant d’être maman j’avais ma propre ombre.

Maintenant, elle a légèrement augmenté ou a été modifié partout où je vais . Faut faire attention où l’on marche sinon on peut se heurter à notre ombre.

 

Avant d’être maman j’avais des “mon coeur” , des “je t’aime” de mon mari 😍

Et maintenant j’en ai encore plus de la part de mon mari et mes enfants, et ça , ça n’a pas prix..

 

Tout ça pour vous dire oui on aime nos enfants mais il ne faut pas s’oublier. Je ne me suis consacrée qu’à mes enfants, je me suis oubliée.

Plus de sortie, plus de moments à moi, je culpabilisais de jamais faire assez. Je me suis épuisée. Je me suis fatiguée .

Et on m’a réveillé et je me suis donnée un coup de pied au cul pour ne plus que ça recommence car au final je n’appréciais plus les petits moments de bonheur.

Appréciez ces petits moments de bonheur et accordez-vous du temps!!

 

Maman, les petits loups..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *